• APPC

Michaël Grienenberger-Fass octobre 2018

J’ai l’habitude de côtoyer la synagogue de la rue Buffault. Elle n’est évidemment pas plus aux normes (très diverses, d’ailleurs) que celle de la rue Copernic. Même sentence pour les grandes synagogues de la Victoire, de Nazareth ou des Tournelles, qui sont des joyaux architecturaux. Qui envisagerait de démolir ces synagogues, même au nom du respect des normes ou du manque de place ? Personne. Le Consistoire programme de nouvelles constructions, mais tient fermement au respect des bâtiments historiques existants, dont la facture architecturale est unique. Ce n’est pas parce qu’il s’agit du Consistoire, mais c’est tellement plus cohérent que cette malheureuse affaire de la synagogue Copernic !

Posts récents

Voir tout

José-Serge Lalou, avril 2021

Lettre de M. José-Serge LALOU, Paris/Eilat Je suis entièrement d’accord avec vous. Persistez dans vos démarches qui, en principe, vont aboutir normalement – je l’espère – à une solution définitive sat