• APPC

Rénovation de Copernic : le projet architectural est adopté par la communauté





ÉLÉMENTS DE RECTIFICATION


– Il s’agit bel et bien d’une démolition, non d’une rénovation. Le nouveau Centre Culturel Juif Libéral, voulu à vocation

européenne, sera érigée sur les décombres de la synagogue historique de la rue Copernic.

– L'idée d'une «unanimité » de la communauté est trompeuse, parce que non seulement aucune date n'indique à quel

moment cette décision aurait été prise et par quelle instance, mais la « communauté » n'y était manifestement pas

présente. En effet, les deux seuls événements ayant eu lieu sont les suivants :

Le 28 juin eut lieu une simple réunion d’information, sans vote.

Assemblée générale de l’ULIF du 6 juillet : les questions que nous avions posées au préalable par lettre A/R ne furent pas évoquées, et aucun vote n'eut lieu, sous prétexte que l’on avait déjà suffisamment discuté de ce sujet lors de la réunion d'information, et que l’on traitant seulement l’exercice de l’année passée.

– On doit donc en conclure que c'est le CA seul qui a confirmé sa propre décision, sans consulter la communauté dans son ensemble.

– Contrairement à ce qu'affirme Jean-François BENSAHEL, nous ne limitons pas la synagogue à sa seule salle de culte. Nous voulons conserver l’édifice historique avec sa valeur patrimoniale irremplaçable : en aucun cas agrandir ne signifie

démolir.


NOTA

Nous avons sollicité une rectification de la part d'Actualité juive, que nous remercions de nous avoir accordé l'entretien (le 17 juillet) rapporté dans son article du 20 juillet 2017 (voir supra). Il est toutefois regrettable que seul cet article erroné soit accessible à une recherche internet.