• APPC

Thierry DELABALLE - Résident de la rue Copernic

J’ai été très touché par votre envoi, un remarquable dossier très précis avec ce recueil de plans et coupes de ce joyau en partie reconstitué du temple construit par l’architecte Marcel Lemarié.


Un édifice religieux, cela ne se détruit pas et surtout pas volontairement par l’administration cultuelle chargée de le faire vivre.


On ne détruit pas des lieux où furent scellées des unions, des mariages et d’autres cérémonies qui jalonnent l’éducation religieuse de futurs adultes. On ne peut détruire une imprégnation, une émotion délivrées par des fières sur des murs choisis.


Imaginons, par exemple, que des autorités religieuses catholiques détruisent leur église, là où ils vivaient pleinement et régulièrement leur foi pour enfaite une autre plus grande ou… plus pratique. Difficile à imaginer. Nous sommes confrontés au même problème.


Avec mon humble soutien,

Thierry DELABALLE

Résident de la rue Copernic

Posts récents

Voir tout

José-Serge Lalou, avril 2021

Lettre de M. José-Serge LALOU, Paris/Eilat Je suis entièrement d’accord avec vous. Persistez dans vos démarches qui, en principe, vont aboutir normalement – je l’espère – à une solution définitive sat