• APPC

Information publiée sur le site de l'ULIF

LES TRAVAUX Depuis trois ans, le Conseil d’Administration de Copernic travaille sur un projet d’agrandissement et de rénovation de la synagogue. En effet, le bâtiment et ses installations devenant vétustes ne permettent plus aujourd’hui d’accueillir les fidèles dans des conditions satisfaisantes de confort et d’accessibilité. Il doit obligatoirement être mis aux normes. UNE INDISPENSABLE RÉNOVATION À l’origine, la synagogue telle qu’elle a été inaugurée le 1er décembre 1907 par le Grand Rabbin Louis-Germain Levy, était un atelier d’artiste, situé au 24 rue Copernic. Au fil des années, le bâtiment a connu beaucoup de transformations : surélévation de deux étages en locaux éducatifs, extension de la salle de culte et acquisition du 22 rue Copernic… Résultat : le bâtiment a déjà subi tellement de modifications par le passé qu’il est techniquement impossible de le mettre aux normes sans entreprendre de substantiels travaux de reconstruction. Néanmoins, la plupart des éléments décoratifs Art Déco qui font l’originalité et la beauté de la salle de prière seront conservés dans la nouvelle synagogue. UNE SYNAGOGUE, PLUSIEURS FONCTIONS Les travaux devront permettre de réaliser une synagogue pour le XXIème siècle. Une synagogue où chacun pourra étudier, prier, recevoir, échanger, se retrouver, une synagogue partie prenante de l’évolution du judaïsme, une synagogue impliquée dans la vie de la cité. Nous souhaitons que le nouveau Copernic permette :

  • de prier dans une salle de culte agrandie et facilement accessible aux personnes à mobilité réduite. Au sous-sol, le nouveau mikvé répondra aux besoins de nos fidèles.

  • d’accueillir un nombre croissant de fidèles et de visiteurs. Nous avons besoin d’une grande salle pour le Kiddouch et les fêtes ainsi que d’espaces modulables adaptés aussi bien aux cérémonies privées (fiançailles, bnei-mitzva, nomination, commémorations, etc.) qu’aux activités communautaires (Krav Maga, yoga, conférences, concerts, projections de films, bridge, etc.).

  • d’étudier dans des salles de classes modernes, lumineuses et spacieuses. Elles devront accueillir les élèves du Talmud Torah comme les cours de pensée juive, l’enseignement de l’hébreu biblique, l’hébreu moderne (Oulpan…) et tous nos cycles de conférences. Des salles de réunion, des bureaux pour les rabbins et tous les services administratifs seront également disponibles.

UN ESPRIT D'OUVERTURE Dans tous les cas, l'avancement du projet de rénovation de la synagogue se fera dans un esprit d'ouverture et de concertation afin de recueillir le plus grand consensus possible. Source : site de l'ULIF. REMARQUE DE L'APPC Il est difficile de croire à l'existence d'un « nombre croissant de fidèles », alors que Jean-François Bensahel évoque également une «légère baisse tendancielle du nombre de cotisants » depuis le départ du précédent président, Claude Block (Assemblée Générale du 6 juillet 2017).

Posts récents

Voir tout

Communications de l’ULIF

Le Conseil d'administration de l'ULIF fait une communication minimale autour de la démolition de la synagogue : il s'agit exclusivement de plaquettes publicitaires destinées aux membres de la communau