• APPC

Millie Maruani, 2017

Je suis sous le choc d'apprendre la destruction programmée de la synagogue Copernic, contre la volonté de ses habitués qui s'inquiètent à juste titre. Je ne peux qu'adhérer à tout ce qui est dit ci-contre.


En même temps est prévue la vente de l'hôtel particulier qui héberge le centre Edmond Fleg et sa synagogue rue de l'Éperon, Paris 6e, pour des considérations économiques également, privant les étudiants de ce lieu de rencontre et d'échange essentiel, sans local de substitution.


Les intérêts de qui suivons nous, dans ces deux cas ? À qui devrait revenir la décision finale sinon à ceux qui vivent quotidiennement au rythme de ces lieux ?


Ces projets de destruction me semblent être de l'anti-sagesse.

Posts récents

Voir tout

José-Serge Lalou, avril 2021

Lettre de M. José-Serge LALOU, Paris/Eilat Je suis entièrement d’accord avec vous. Persistez dans vos démarches qui, en principe, vont aboutir normalement – je l’espère – à une solution définitive sat