• APPC

Lettre d'un architecte membre de l'ULIF

Paris le 27 Février 2017


Monsieur Jean-François BENSAHEL

Monsieur le Président, Cher Monsieur


Je vous remercie d'avoir fait réaliser cette présentation du projet de la synagogue et remercie mes confrères Valode et Pistre pour la qualité de cette présentation, qui compte tenu du programme qu’on leur a donné tient de la quadrature du cercle.


Je ne remets pas en question cette présentation mais me pose le problème de la mise au premier étage de la salle de prière.


Pour atteindre 500 personnes ils n’avaient pas d’autre choix qu’occuper tout le terrain au 1er étage + une mezzanine.


Nous avons étudié bénévolement ce projet depuis 2002 puis en 2010, époque ou nous n'avions pas la possibilité d'y adjoindre la parcelle de gauche ou une partie de cette parcelle du Réservoir de la Ville de Paris qui effectivement change la donne.


Je vous félicite avoir mené à bien cette négociation qui modifie et élargit complètement la possibilité des études et en particulier le fait de pouvoir laisser la salle de prière au rez-de-chaussée.


Vous avez dû noter comme moi jeudi soir, l’attachement quasi-viscéral d'une grande partie de la communauté à la salle actuelle, aussi je pense qu'il faut revoir les études et la programmation en fonction de cet attachement.

N’oubliez pas que même si vous êtes tourné vers l'avenir et nos jeunes, ce projet sera financé par la communauté des gens qui sont actuellement inscrits et dont on ne peut exclure l’avis, car ce sont eux qui régleront la facture même si elle est destinée à nos enfants.


Techniquement, grâce à votre travail qui agrandit le terrain d’assiette, il est possible d'agrandir la salle actuelle à gauche en symétrie de la partie à droite, de démolir la partie de plancher légèrement surélevé de la façade sur rue pour la mettre de niveau avec la salle de prière et donc d'agrandir très sensiblement le nombre de places assises de la synagogue actuelle pour la porter à environ 450 places, tout en la laissant à sa place actuelle. (voir croquis joint)


Cela simplifie largement les circulations et les unités de passage et permet de regagner toute la surface de ce grand escalier prenant plus de 50 m² pour atteindre le premier étage indépendamment de la gêne que cela peut procurer à des personnes âgées de monter plus de 5,50 m.


Dans la salle de prière on peut au premier étage agrandir de la même manière les surfaces la mezzanine et augmenter sensiblement le nombre de places actuelles qui est réduit.


Il faut faire cette étude rapide, calculer le nombre de places que l'on obtiendrait effectivement à rez-de-chaussée, je laisse au talent de nos Architectes le soin d’optimiser cette proposition.


La vraie question est de savoir combien de places avec ce projet nous aurions réellement, et quelle différence y a-t-il par rapport à votre objectif de 500 places.


Le cout du projet actuel que j'estime personnellement à environ huit millions d'euros (hors frais et honoraires) est à comparer avec celui de la réhabilitation de la synagogue actuelle tout en maintenant une nouvelle façade et la surélévation des étages dans l’esprit du projet de nos Architectes.


Combien valent réellement les 50 ou 60 places manquantes?


Enfin, même à prix excessif continuer à racheter le reste du rez-de-chaussée du 25 rue Copernic pour trouver d’autres surfaces permettra d’éviter des travaux en étages.


C’est ce choix qu'il faudra ensuite proposer à la communauté par un référendum pour savoir quel est le sentiment réel des membres actuels appelés à financer ce projet, et qui seul donnera la légitimité au choix final.


Je vous remercie d’ajouter cette proposition à notre communauté pour enrichir le débat.


Dans cette attente, recevez Cher Monsieur mes cordiales salutations,


Raymond Ichbiah Architecte Honoraire

membre depuis plus de 50 ans.

Posts récents

Voir tout

Lettre d'information

Paris, le 14 mai 2021 Chers amis de l'APPC, Cette « lettre d’information mai 2021 » souhaite, avant tout, vous remercier pour les nombreux témoignages en faveur de la protection du patrimoine de la sy

Nouvelles juin 2020

Chers amis adhérents et sympathisants de l’APPC, La semaine dernière fut une semaine importante pour notre combat en faveur de la préservation de la synagogue rue Copernic : 1. Sur le front de la proc

Lettre d'information du nouveau

Chers amis adhérents et sympathisants de l’APPC, La semaine dernière fut une semaine importante pour notre combat en faveur de la préservation de la synagogue rue Copernic : 1. Sur le front de la proc